Bourse « The Loo & Lou Foundation »

The Loo & Lou Foundation

Soutien dans le cadre de la Nuit Blanche à Paris.

 

Edition 2019

 

Dans le but d’aider les artistes et de promouvoir la création, “The Loo & Lou Foundation”, placée sous l’égide de la Fondation de Luxembourg, a apporté son soutien à l’artiste Olivier de Sagazan dans le cadre de la Nuit Blanche 2019, le 5 octobre à Paris. 

 

A l’occasion de cet événement, Olivier de Sagazan a présenté sa Performance Hybridation dans l’espace Les Voûtes, plateforme expérimentale et de création dédiée à l’art contemporain.  Il s’agit d’une performance en « action painting » autour d’un couple au corps unique et au visage modelé, interprété par Alexandre Fandard et Leïla Ka, qui évolue au fil du spectacle.

 

Olivier de Sagazan

Olivier de Sagazan est né en 1959 à Brazzaville au Congo. Il fait des études de biologie et après deux années d’enseignement, se consacre totalement aux arts plastiques.

Tout d'abord peintre et sculpteur, c'est à partir des années 2000 que la performance devient une composante essentielle de son travail.

Sa performance Transfiguration, basée sur un surmodelage du crâne et de la face avec de l'argile, a été présentée plus d'une centaine de fois à l'international (Biennale de Shanghai, Festival d'Israël, Festival Antigel à Genève, London Mime Festival...)

Arrivent ensuite les performances Hybridation et Corps-Textes, toutes les deux « extension » de Transfiguration.

Son travail de performance est à l'origine de nombreuses collaborations avec des artistes du domaine de la mode, du cinéma et de la musique

 

Pour plus d’informations sur Hybridation, cliquez ici.

 

 

Edition 2018

 

Dans le cadre de la 17ème Nuit Blanche qui a eu lieu le 6 octobre, Florence Arnold a exposé une installation visuelle et sonore, Le secret des signes, à l’Eglise Saint-Paul-Saint-Louis.

Florence Arnold élabore des structures monumentales en papier hydrofuge sur des armatures de laiton gainé, rétro-éclairées, avec bande sonore. Ses sculptures, aériennes, prennent tout leur sens dans l’obscurité, et sont à considérer comme « des souffles de vie ». Pour l’artiste, ses œuvres « nous racontent et nous chuchotent d’engager un dialogue avec l’autre, cette réponse est un pont entre les hommes. ».

 

Flo Arnold
Depuis son enfance, Flo Arnold, artiste pluridisciplinaire, parcourt le monde de l’Afrique à l’occident en passant par l’Amérique. Partageant son temps entre ses ateliers de France et du Maroc et se revendiquant « citoyenne du monde », ses installations témoignent de ce nomadisme existentiel. Ses créations sont fabriquées en papier hydrofuge blanc et parfois accompagnées de lumière et/ou de sons. Le matériau suggère l’éphémère et la fragilité, mais aussi une forme d’évanescence soulignée par son apparente lévitation, comme des nuages en dehors de tout ancrage matériel.

 

Pour plus d'informations, cliquez ici.

 

 

Edition 2017

 

Afin de promouvoir la création, “The Loo & Lou Foundation”, placée sous l’égide de la Fondation de Luxembourg, a apporté son soutien à l’artiste Lionel Sabatté dans le cadre de la Nuit Blanche 2017, le 7 octobre à Paris

Parsemé de silhouettes squelettiques et autres carcasses qui semblent l’arpenter, le pont Saint-Louis est devenu, le temps d’une nuit, l’antre de Lionel Sabatté. Une Ile sur un Pont regroupe plusieurs de ses sculptures, qu’il réalise selon des procédés bien singuliers : si ferraille, béton, fibres végétales, épices et pigments sont ici plus particulièrement mis à l’honneur, poussière, thé, peaux mortes, résidus d’ongles ou encore mues d’insectes sont parmi les matériaux qu’affectionne l’artiste. Ses sculptures délabrées, qui semblent errer sans but ni condition, interrogent le vivant et notre relation avec la mort, le devenir incertain de l’humanité, aussi.

 

Lionel Sabatté
Lionel Sabatté, né en 1975 à Toulouse, France, vit et travaille entre Paris et Los Angeles. Diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris en 2003, il a reçu plusieurs prix artistiques comme celui de l’Institut Français de Maurice et de Yishu 8 de Pékin et récemment le prix Drawing Now 2017. Son travail a fait l’objet de nombreuses expositions monographiques en France comme à l’étranger, intégrant plusieurs collections institutionnelles (ALTANA Kulturstiftung, Allemagne ; CAFA Art Museum, Chine ; musée des Sables d’Olonne, France ; FRAC Réunion, le CNAP, France).

 

Pour plus d'informations, cliquez ici.

 

 

Edition 2016

 

Pour la 15e Nuit Blanche Parisienne dont le thème est un « voyage initiatique » autour de l’amour, Pierre Delavie transforme la façade de la Conciergerie. A cette occasion, JCDecaux Artvertising dont l’expertise et le savoir-faire dans la mise en scène de toiles évènementielles fait référence, s’associe au projet de Pierre Delavie porté par la Fondation Loo & Lou.

 

La toile de 1 230 m² a été posée dans la nuit du 30 septembre au 1er octobre sur la façade de la Conciergerie et restera en place une semaine. JCDecaux Artvertising pilote ce projet, réalisé avec l’implication de Prismaflex pour l’impression de la toile, Magnum pour l’éclairage et Aplomb pour le montage.

 

Pierre Delavie

« Ce thème de l’eau qui monte, qui déborde, me touche particulièrement car il superpose dans notre esprit, la crue de cet hiver qui nous a tous marqués et le dérèglement climatique qui nous attend. La référence à l’embarquement pour Cythère et à l’amour me paraissait…couler de source, et suggère une manière plus positive de voir les choses ».

Qualifié par les InRocks de spécialiste du « mensonge urbain » le plasticien est l’inventeur d’une forme d’art sérieusement joyeux. Est-on jamais certain de ce que l’on voit ? C’est la question d’une recherche qui interroge et se joue du réel par tous les moyens, indoor/ outdoor, in situ, en format monumental, ou par le biais d’expositions intimistes, avec pour priorité de briser toute certitude.

On a vu l’artiste bousculer la façade du Grand Palais à Paris avec un rapt architectural, détourner la Canebière pour une oeuvre éponyme devenue emblématique de Marseille 2013, et ramollir un immeuble avenue George V à Paris.

 

Soutenue par le Palais de Justice de Paris et le Centre des Monuments Nationaux avec la mise à disposition gracieuse de la façade du Quai de l’Horloge, l’oeuvre de Pierre Delavie est financée par le biais d’un mécénat de compétences de JCDecaux et grâce à une bourse attribuée par la Fondation Loo & Lou.

 

Plus d'informations, cliquez ici

 

 

Edition 2015

 

Poursuivant son soutien aux artistes et à la création, “The Loo & Lou Foundation”, placée sous l’égide de la Fondation de Luxembourg, a donné une bourse à l’artiste et photographe Kim Jungman pour l’évènement “Nuit Blanche 2015”, le 3 octobre à Paris. Plus de 5 000 personnes ont déjà visité l'exposition le premier jour. Elle sera ensuite visible jusqu'au 18 octobre.

 

Organisée à l’occasion de l’année de la Corée en France et pour Nuit Blanche, cette exposition met en scène deux photographies monumentales issues des pérégrinations asiatiques de l’artiste ainsi qu’une sélection de portraits de femmes vêtues de l’habit traditionnel coréen, le Hanbok.

 

Ne manquez pas de découvrir la force artistique inouïe de cet artiste hors du commun.

 

Pour plus d’information, cliquez ici.

 

 

Edition 2014

 

Dans le cadre de Nuit Blanche 2014 à Paris qui eut lieu le 4 octobre, le sculpteur Matthias Contzen et l’actrice Philippinne Leroy-Beaulieu ont présenté le projet « Planet », une installation visuelle et sonore autour d’une planète en dentelle de marbre blanc à l’église Saint Paul-Saint Louis.

 

Pour plus d'information, cliquez ici.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Copyright © Pierre Delavie

 

 

 

 

Costume of Wind © Kim Jungman

 

 

© Bruno Blosse

             

Fondation de Luxembourg. All rights reserved